11/10
2017

Pour Halloween Amorino va vous glacer le sang…

Du 15 octobre au 1er novembre les glaces Amorino se pareront de leur plus beau costume aux couleurs d’Halloween! Au programme un cornet orange 100% vegan pourvu d’un cache en édition limitée, le tout surplomber d’un délicieux macaron orner d’une toile d’araignée en chocolat.

Amorino vous invite donc à venir frissonnez de plaisir avec cette nouvelle création à customiser avec les 23 parfums aux choix. Les recettes sont artisanales, sans colorants, ni arômes artificiels.

Néanmoins méfiez-vous car que ce soit Michael Myers, Freddy Krueger ou encore Norman Bates, tous n’hésiteraient pas une seconde et se précipiteraient chez le célèbre glacier italien afin de profiter de ce cornet spécial mais aussi des délicieuses glaces d’Amorino élaborer à partir de bons œufs bios et d’un excellent lait frais entier.

A propos de Amorino :

Créé en 2002 par deux amis d’enfance, Cristiano Sereni et Paolo Benassi, Amorino est né au cœur de Paris, sur l’île Saint Louis. La passion des deux créateurs se distille au travers de valeurs essentielles : exiger la qualité, cultiver la constance, le plaisir et le goût, mettre en scène saveurs et décor.

La saveur d’une glace tient avant tout du choix attentif de chaque ingrédient mais aussi du travail patient et qualitatif de sa préparation. Amorino possède une conscience aigue de ce processus exigeant. Chaque nouvelle recette pousse un peu plus loin la recherche des saveurs et du plaisir de dégustation. Comment ? En mettant tout simplement en avant le biologique et le naturel, en perçant le secret des origines de chaque produit mais aussi en vérifiant sur place les méthodes de production.

Prix public TTC – à partir de

  • Format Petit en pot ou cornet : 3,60€
  • Format Classique : 4,70€
  • Macaron al Gelato : +1,80€
  • Bac à emporter 550 ml : 12€ (14€ par Deliveroo)

Alors si cette offre terrifiante ne vous a pas tétanisé sur place n’attendez plus et filez vers la première boutique Amorino.

Enregistrer

Enregistrer

PARTAGER L'ARTICLE