Tél.: +33 (0) 1 45 72 44 00
info@boracay-presse.com
 

La merveilleuse réussite des 25 ans du dîner en blanc !

L’art de vivre à la française, un must magiquement mis en scène chaque année à l’occasion du fameux Dîner en Blanc parisien ! Cet évènement hors du commun est une leçon de savoir-vivre et un défi à toutes les opérations de relations publiques et évènementielles professionnelles.


Comment organiser un évènement aussi exceptionnel presque sans budget, seulement porté par le plaisir de se retrouver entre amis, ou amis d’amis, pour passer une soirée inoubliable, festive dans un lieu publique ?

C’est l’histoire d’un épicurien, qui en 1988 souhaitait pique-niquer entouré de ses amis dans un bel endroit à Paris. Précurseur sans le vouloir des happenings éphémères, il organise un dîner sauvage au Jardin de Bagatelle dans le Bois de Boulogne… 200 amis s’y réunissent tout de blanc vêtus apportant chacun un pique-nique raffiné, des vins de qualité, du champagne, une table de bridge, un service de table élégant “blanc”, des chandeliers et des chaises pliantes. Règle ultime, quitter les lieux, sans laisser de trace de leur passage. Ainsi étaient posées les bases devenues immuables du Dîner en Blanc : plaisir, élégance, convivialité, amitié et savoir-vivre comme le précise son fondateur,   François Pasquier.

Depuis, chaque année, Paris est envahi le temps d’une soirée par les amoureux du Dîner en Blanc dans des lieux prestigieux tels que le Champs de Mars, le Louvre, la Place Vendôme, le parvis de la Cathédrale Notre Dame de Paris ou encore la Place de la Concorde, les Champs Elysées…

Cette année, le Dîner en Blanc fêtait ses 25 ans dans un endroit toujours plus extraordinaire, les Jardins du Trocadéro. Sous les feux scintillants de la grande dame de Fer, plus de 10 000 personnes, paniers, chaises et tables pliantes sous le bras ont investi ce lieu unique tenu comme toujours secret jusqu’à la dernière minute.

L’organisation extrêmement minutieuse, discrète et chronométrée est la même depuis l’origine, les invités du Dîner en Blanc, répartis en petit groupes d’une cinquantaine de personnes sont encadrés par des chefs de car qui les brieferont durant le trajet sur l’emplacement de leurs tables et les consignes à respecter pour que le dîner se déroule merveilleusement. Chaque couple dresse sa table et ses plats en moins de 10 mn, afin de ne pas laisser le temps à la police d’intervenir. Lorsqu’une rangée est prête et parfaitement alignée, le dîner peut commencer, entrée, plat, fromage, dessert…. accompagné vers 22h d’orchestres ou DJ qui invitent les convives à danser. A 23 h tous le monde se lève, allume les cierges magiques et scintillants pour les plus belles photos. A minuit 15 les trompes de chasse sonnent la fin du dîner et  les convives  rentrent chez eux laissant leur passage invisible. Le chef de table en charge de son groupe, reconduit ses invités au car qui les ramènera sur le lieu initial du rendez-vous.

Pour visualiser, ce moment magique, nous avons réalisé un “Time Lapse” de la soirée de 30 sec pour découvrir comment par magie le Trocadero fût pris d’assaut en moins de 10mn. © F.Malard

Et parce que le Dîner en Blanc intrigue toujours les medias, focus sur un très bon article dans Le Point et un reportage sympathique sur BFM 

Suivez la page officielle Facebook du Diner en Blanc  et peut-être à l’année prochaine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agence Boracay PR - 223, boulevard Pereire – 75017 Paris - Tél.: +33 (0) 1 58 22 21 11 - agence@boracay-presse.com

  • Instagram
  • LeBlog
  • UK