Tél.: +33 (0) 1 45 72 44 00
info@boracay-presse.com
 

[Portrait] Jean-François Birac, PDG de Blanc des Vosges

Rencontre avec le PDG de Blanc des Vosges, Jean-François Birac, 5ème génération de cette belle affaire familiale… Gros plan sur une des dernières entreprises de linge de maison à fabriquer du linge de maison en France et en particulier dans les Vosges.

Jean-François Birac, PDG Blanc des Vosges

 

Votre parcours ?

Je suis diplômé de l’école supérieure de commerce de Strasbourg. J’ai également un double diplôme de l’école de management de Bradford. J’ai intégré la société en 1992 un peu par hasard… J’avais du temps libre et mon père, qui la dirigeait, m’a proposé de venir voir comment ça se passait. Depuis ce jour, je n’ai jamais quitté l’entreprise. Au bout de 5 à 6 année, j’en ai pris la direction. 20 ans après et un changement de nom pour devenir Blanc des Vosges, nous réalisons plus de 15 millions de chiffres d’affaires dont 20% à l’export. Nous avons plus de 1500 revendeurs et 15 boutiques.

Le pitch de votre business aujourd’hui ? Comment Blanc des Vosges fait la différence auprès des consommateurs ?

Nous existons depuis plus de 170 ans et nous avons une image forte auprès de notre clientèle. Notre particularité est la fabrication entièrement intégrée en France et plus spécifiquement dans les Vosges. Nous sommes l’une des dernières sociétés produisant des articles de linge de maison entièrement réalisés dans les Vosges.  Blanc des Vosges fabrique et distribue des collections de ligne de maison, en particulier de linge de lit mais aussi des accessoires de la maison : linge de toilette, décoration, parfums… Nous réalisons également 25% de notre CA avec des produits sur-mesure dans nos ateliers de Gérardmer. Nous avons 1 500 distributeurs sur le marché français et nous disposons de 15 boutiques à l’enseigne Blanc des Vosges en France…

Votre vision du management ? 

Chez Blanc des Vosges nous avons un management que je qualifierai de participatif. À savoir que nous sommes une grosse PME de 150 personnes. Il n’y a pas de nombreuses strates entre le PDG, la direction commerciale, les stylistes, l’assistante ou les couturières. Aujourd’hui, la remontée d’informations est importante. Cela nous permet de pouvoir prendre les décisions rapidement dans un esprit collectif avec mon équipe rapprochée.

Le digital a t-il modifié votre vision d’entrepreneur ? 

Oui, en effet, le digital a modifié ma vision. Nous considérons le digital comme un support à la vente. Notre propre e-boutique a été créée il y a 5 ans. Nous y présentons les produits, de la même manière que dans nos boutiques. L’entreprise applique la même politique de tarification de prix et les mêmes promotions. Cette e-boutique, nous permet d’avoir des remontées d’informations rapides de nos clients qui sont très demandeurs de ce type de distribution.

Internet est pour nous aussi un vecteur de communication, nous travaillons beaucoup avec les influenceurs par l’intermédiaire des webzines, blogs, Instagram avec notre agence de RP Boracay. Ils parlent de la marque de manière différente, plus jeune. Cela nous plait, nous souhaitons que Blanc des Vosges devienne une marque encore plus qualitative et appréciée aussi par des consommateurs plus jeunes.

Quels sont les outils de communication que vous utilisez ? 

Nous utilisons des outils classiques tels que des catalogues de produits dédiés aux consommateurs mais également des PLV, des affichages en magasin… mais aussi Internet avec  le référencement SEO de notre site, et les réseaux sociaux. Nous travaillons également depuis des années avec une seule agence de communication, l’Agence Boracay qui nous connait bien notre secteur et sait nous conseiller et nous proposer des actions de communication percutantes. Elle nous a permis de développer l’image de l’entreprise depuis déjà 15 ans et imposer notre marque dans les medias pour l’amener là où elle en est aujourd’hui. À savoir 300 articles par an sur les produits et sur la marque avec plus d’une vingtaine de reportages TV sur les grandes chaines qui mettent en avant notre savoir-faire « Made in France » et notre label EPV. Aujourd’hui, il est important de dire ce que l’on est, il est encore plus important de médiatiser ses différences car le consommateur achète un produit mais est aussi en quête de sens, et Blanc des Vosges s’inscrit pleinement dans cette voie avec son agence.

Quelles sont vos ambitions pour Blanc des Vosges ? 

Nous avons aujourd’hui une stratégie de développement sur le marché Français avec l’ouverture progressive de nouveaux magasins. Nous serons dans des villes où nous estimons ne pas être suffisamment présents. L’export est un autre axe porteur sur lequel nous allons davantage agir.

Aujourd’hui Blanc des Vosges est distribué dans 36 pays. Cela représente 20% de notre activité, sachant qu’il y a 10 ans nous étions une société présente exclusivement sur le marché français. Nous avons depuis peu un important développement sur le marché asiatique, notamment à Hong Kong où nous avons ouvert 3 corners à Taïwan ; mais aussi en Corée du Sud où nous connaissons un vif succès via le télé-achat.

Votre conseil à une start-up ? 

Dans notre métier, il est relativement difficile de donner un conseil à une start-up. Aujourd’hui, dans notre domaine, il est important de trouver le produit qui peut apporter une révolution sur le marché, mais ce n’est pas évident. On n’a pas trouvé de produits très innovants en textiles de maison… Par contre, il faut être très agile pour adapter sa distribution aux particularités locales très différentes d’un marché à l’autre.

Vos passions, qu’est ce qui vous fait vraiment déconnecter ? 

Lorsque l’on est chef d’entreprise, on ne déconnecte pas vraiment. En plus je suis un entrepreneur, je suis vraiment axé sur le développement de l’entreprise. Cela dit, le changement d’ambiance permet de déconnecter, comme de passer de la terre à la mer…

En savoir plus sur la société et son histoire Blancdesvosges.fr

Agence Boracay PR - 20 rue Ribera, 75016 PARIS - Tél.: +33 (0) 1 45 72 44 00 - info@boracay-presse.com

  • Facebook
  • Instagram
  • Linkedin
  • Youtube
  • Pinterest
  • Twitter
  • LeBlog
  • UK